El Jefe

 

Meilleur Ouvrier de France et seul chef étoilé 17757585_438213369862945_6539727740029796400_nau Guide Michelin de l’Allier, Jacques Decoret a suivi une formation solide et exemplaire: chef de partie chez Lorrain à Joigny, chef de partie chez Troisgros à Roanne, sous-chef d’Alain Passard à l’Arpège et chef de cuisine chez Régis Marcon.
Mais Jacques Decoret c’est aussi un sourire. Car si la cuisine est ici parfaite techniquement, pour servir des produits très bien choisis, elle est toujours nourrie de sourires, comme des pieds de nez à la vie et à la cuisine populaire.
Une recherche culinaire sans cesse renouvelée, une vraie liberté d’expression, un créateur de GOÛT sans artifice, captant et révélant la nature (et ses terroirs) dans son essence, avec des associations de saveurs pointues, insoupçonnées. Le Chef est en quête permanente de finesse, de subtilité et de pureté : une cuisine étonnamment digeste et aérienne pour un territoire évoquant davantage le terrien

portrait chef

Une réflexion très poussée et personnelle sur les cuissons (lentes en basse température), et un travail d’orfèvre sur les jeux de texture magnifient les produits. Les sauces et les jus sont conçus comme des infusions, des décoctions, pour privilégier la délicatesse. Un technicien reconnu et suivi par des grands Chefs et amateurs du monde entier.

Esto se conoce como un líder de partido sólido y ejemplar en Joigny Lorrain, Jefe del Grupo de Troisgros en Roanne, Jefe Adjunto de Alain Passard en L’Arpege, el chef Régis Marcon, sin olvidar el Meilleur de cuello azul-blanco-rojo Ouvrier de Francia, Jacques Decoret pero también es una sonrisa.

Porque si la comida está aquí técnicamente perfecta para servir productos muy bien elegidos, sigue siendo nutridas sonrisas, como los pies de la nariz a la vida y la cocina popular.C’est ce qu’on appelle une formation solide et exemplaire, chef de partie chez Lorrain à Joigny, chef de partie chez Troisgros à Roanne, sous-chef d’Alain Passard à l’Arpège, chef de cuisine chez Régis Marcon, sans oublier le col-bleu-blanc-rouge de Meilleur Ouvrier de France, mais Jacques Decoret c’est aussi un sourire.

Car si la cuisine est ici parfaite techniquement, pour servir des produits très bien choisis, elle est toujours nourrie de sourires, comme des pieds de nez à la vie et à la cuisine populaire.